Sélectionner une page

Voici quelques conseils qui vous aideront a jouer du piano à l’oreille, mais tout d’abord laissez moi vous parler de l’oreille et de ses merveilleux atoux!

Saviez-vous que la formation de l’oreille humaine était sensiblement la même que celle de celle d’un chien ? Quand nous leur répétons plusieurs fois le même son, il finit par reconnaître se son spécifique à long termes.

Par exemple de comparaison, si quelqu’un était assis à vôtre piano, et continuait sans cesse a jouer des accords majeurs sans interruption pendant deux jours d’affilé (ce qui j’espère ne vous arrivera pas…!), alors vous seriez capable sans aucun doute de reconnaître un accord majeur tout le reste de vôtre vie.

Cela fonctionnerait également si l’on vous le faisait avec des tierces majeure ; C, E, D et F# etc.. Vous entendriez dans la rue un klaxon, et vous vous direz : « Hé, il s’agit d’une tierce majeure !! ». (Soit dit en passant, la plupart des klaxons de voitures, sont à l’écoute à l’usine et il s’agit d’une tierce majeure !).

Tout ceci pour vous démontrer et essayer de vous expliquer que notre oreille est formée à déchiffrer certains sons tout au long de notre vie.Tout le monde reconnaît, et peut se mémoriser le bruit d’un sifflet de train, d’un pistolet qui tire une balle, d’une Formule 1 etc.

Passons dès à présent aux quelques conseils pour jouer du piano à l’oreille après cette petite introduction instructive.

Votre meilleur ami sera bien évidemment un lecteur mp3, un ordinateur, un enregistreur, tout ce qui pourrait vous servir d’écouter de la musique et de pouvoir la repasser en boucle, à certains endroit précis à la seconde près.

Pour un petit entrainement je vous conseille d’enregistrer une série de sons (représentants chacun une note bien précise, donc une touche bien précise sur le piano) que vous souhaiteriez apprendre.

–> Pour les plus avancés, commencez avec une chanson ou musique que vous aimeriez jouer au piano.

–> Pour les débutants il serait plus simple si vous n’arrivez pas a rejouer une musique ou chanson, que vous commenciez a former votre oreille en essayant de faire cela avec des accords (que vous aurez enregistré au préalable, et que vous essaierez de reproduire sur votre piano à l’oreille).

Le but étant de reproduire exactement le son que vous entendez sortir de vôtre mp3 ou autre, donc de reproduire la musique telle qu’elle.

C’est à dire que lorsque vous jouez le morceau, et que vous écoutez en même temps la musique/chanson, les notes et le rythme correspondent parfaitement !

Le secret est de s’entraîner et de travailler son oreille le plus souvent possible, et le plus régulièrement possible, (je vous conseille 4 à 5 fois par semaine)

Plus vous solliciterez votre oreille, plus celle-ci sera performante.

Et vous verrez qu’avec le temps, il deviendra de plus en plus facile pour vous de reproduire des sons, de plus en plus complexes, avec des rythmes de plus en plus complexes ; si vous avez un bon niveau de piano !!

Donc n’oubliez pas non plus de travailler vôtre niveau de piano en même temps.

Une fois que vous aurez un niveau que j’appellerai « avancé », c’est à dire que vous vous sentez vraiment à l’aise pour reproduire les sons que vous entendez assez rapidement et sans trop de difficultés.

Alors vous pourrez commencer a passer au déchiffrage des deux mains pour n’importe qu’elle musique ou chanson (que se soit du piano ou non).Que vous écoutiez du rock, de la techno, du lougne, des chans, vous devrez essayer d’apprendre a « écouter » une musique :

C’est à dire, savoir distinguer la mélodie ou le chant, de l’accompagnement, par exemple pour une chanson comme Song For Guy d’Elton John, vous devrez être capable de distinguer les deux mains (main gauche/droite) du morceau de piano, plus, la vois de John ! La main gauche représentant l’accompagnement, et la main droite le chant.

Dans le cas d’une musique sans paroles, comme de l’electro, les deux mains sont toujours représentées par les mêmes choses. (main gauche= accompagnement, donc les sons grâves, main droite= mélodie/chant, sons aïgus).

Ce qui n’est pas une mince a faire je vous rassure !Après tous ces petits conseils, j’espère ne pas vous avoir découragé mais au contraire, motivé a apprendre a jouer du piano à l’oreille.

Bon courage !